Chantier de fouilles au Trou de Han. © Peter Van Der Plaetsen

À Han, la Lesse livre ses trésors aux archéologues

par Christian Du Brulle et Véronique Pipers

La grotte de Han-sur-Lesse, en province de Namur, constitue un fabuleux laboratoire scientifique. Géologues, hydrogéologues, climatologues, sismologues y moissonnent de nombreuses données alimentant leurs recherches.

L’impressionnante cavité et la rivière qui lui a donné naissance distillent aussi de fascinantes reliques dont se saisissent les archéologues. Le site a de nombreuses histoires à raconter. Il offre également quelques belles énigmes à résoudre. Dont certaines, les plus anciennes, remontent au Mésolithique, il y a plus de 9.000 ans…

Fouilles subaquatiques

« Un des grands problèmes de Han-sur-Lesse, c’est qu’il s’agit d’un site qui ne présente pas de stratigraphie précise », déplore Michel Timperman, le conservateur du « PréhistoHan », le musée qui présente les résultats des fouilles subaquatiques menées dans la Lesse, à la sortie de la grotte. « Quand on mène des fouilles sous l’eau, les repères classiques sur lesquels on se base lors de fouilles terrestres manquent bien souvent ».

Découvrez cette plongée dans l’Histoire en parcourant ci-dessous le nouveau « long format » de Daily Science.