Bernaches à cou roux, SIbérie, 2014 (+ émetteur GPS)

Faucons et Bernaches : quand le prédateur devient protecteur

par Christian Du Brulle

RENCONTRE/PODCAST

 

L’ornithologue Didier Vangeluwe, de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique, a passé une bonne partie de l’été à bivouaquer en Sibérie. En compagnie de collègues russes de l’Académie des Sciences (Institut Severtsov d’écologie et d’évolution de Moscou), le spécialiste des faucons pèlerins a longuement surveillé l’étrange comportement du rapace dans la péninsule de Yamal.

 

« En été, ce prédateur se transforme là-bas en… protecteur d’une de ses proies: la Bernache à cou roux, une espèce menacée », explique-t-il. Pourquoi? « Nous n’en savons rien. Par contre, depuis trois ans, nous observons leurs comportements sur place, et nous en profitons pour équiper certains faucons et leurs protégés d’émetteurs GPS ».

 

Découvrez ici quelques-unes des photos de cette campagne de terrain ramenées par Didier Vangeluwe

 

 

Le scientifique, par ailleurs responsable du Centre belge de baguage, peut ainsi suivre tout au long de l’année les itinéraires de plusieurs de ces oiseaux durant leurs migrations et identifier leurs zones d’hivernage. Une surveillance réalisée en direct, sur le web, qui est accessible également au public. Exactement comme c’est le cas lors des désormais traditionnelles opérations “Faucons pour tous”. Ces opérations permettent de suivre en direct, chaque printemps, la vie du couple de faucons pèlerins qui niche dans une des tours de la Cathédrale Saints Michel et Gudule, en plein centre de Bruxelles.

 

Surveillance des migrations des Bernaches à cou roux et des Faucons pèlerins via un émetteur GPS (IRSNB)
Surveillance des migrations des Bernaches à cou roux et des Faucons pèlerins via un émetteur GPS (IRSNB)

 

Daily Science a longuement rencontré Didier Vangeluwe à son retour de Yamal. C’est sur le fleuve Yuribey, dans la toundra, qu’il a cette année observé les Bernaches et les Pèlerins. Il nous détaille sa campagne de Sibérie et nous précise notamment contre quels dangers, le faucon protège là-bas la petite oie à cou roux.