Les yeux et les oreilles de Daily Science (17)

Chaque semaine, à la rédaction de Daily Science, nous repérons sur le web diverses informations susceptibles d’intéresser (ou de surprendre) nos lecteurs. Nous les relayons ici sous forme de brèves dotées d’hyperliens. Découvrez notre dernière sélection.

 

Rendez-vous sur lacademie.tv

 

L’Académie royale de Belgique a lancé cette semaine une nouvelle plateforme multimédia : lacademie.tv. Développée en collaboration avec le Collège Belgique, on y retrouve les enregistrements librement disponibles de quelque 700 conférences de haut niveau, toutes disciplines confondues, en audio et vidéo.

 

L’objectif de cette nouvelle plateforme est d’assurer une diffusion toujours plus large des connaissances en proposant une vaste collection de médias issus des conférences et des colloques dispensés au Collège Belgique par des chercheurs provenant des universités francophones, du F.R.S.-FNRS ou par des Académiciens mais aussi de valoriser la richesse des échanges autour d’une recherche toujours « en train de se faire » et de témoigner des activités menées par l’Académie.

 
Communiquer la Science, un dossier du FNRSnews

 

Le dernier numéro du FNRSnews, le magazine trimestriel du Fonds de la Recherche Scientifique, propose un dossier consacré à la communication de la Science. Le n° 98 de septembre 2014 dresse aussi le portrait des 18 nouveaux chercheurs qualifiés du FRS-FNRS. Ces chercheurs bénéficient désormais d’un financement du FRS-FNRS à durée indéterminée au sein d’une université de la Fédération Wallonie-Bruxelles. De quoi leur permettre de poursuivre leurs recherches de manière indépendante.

 

Des astronomes liégeois aident à la caractérisation de deux « Jupiters chaudes »
Une équipe d’astronomes européens, dont des chercheurs de l’Université de Liège, ont découvert deux nouvelles exoplanètes de la taille de Jupiter, en orbite autour d’étoiles d’un système binaire.

 

La majorité des exoplanètes connues à ce jour sont en orbite autour d’étoiles isolées, comme notre Soleil. Pourtant, 40 à 50% des étoiles de notre Galaxie font partie de systèmes multiples, la plupart binaires, formés à partir du même nuage de gaz, explique l’Université. Pour la première fois, deux étoiles d’un même système binaire sont connues pour abriter chacune une exoplanète de type « Jupiter chaude ».

 

La découverte de ces deux planètes, en orbite autour des étoiles nommées WASP-94A et WASP-94B, a été faite par une équipe d’astronomes anglais, suisses et belges. Le projet britannique WASP-South a découvert de minuscules signaux dans la lumière de WASP-94A suggérant qu’une planète de la taille de Jupiter passait périodiquement devant l’étoile (transit planétaire). Les astronomes suisses ont confirmé l’existence de cette planète, puis ont découvert sa jumelle autour de l’autre étoile WASP-94B. Les astronomes belges de l’Université de Liège ont alors utilisé leur télescope robotique TRAPPIST, financé par le Fonds de la Recherche Scientifique et situé au Chili, pour mesurer avec précision la taille de la première planète, et pour montrer que la deuxième planète ne passait pas devant son étoile.

 

« Les Jupiters chaudes sont très rares. Il est peu probable de découvrir deux d’entre elles dans le même système stellaire par pur hasard. Peut-être que le système WASP-94 présente les conditions optimales pour la production de telles planètes? Si c’est le cas, WASP-94 pourrait être un système important pour mieux comprendre comment ces Jupiters chaudes finissent sur des orbites si petites » explique Michaël Gillon, en charge du programme exoplanètes de TRAPPIST au sein de l’Université de Liège.