La science belge au régime sec

par Christian Du Brulle

Ils sont dix et ils ne sont pas au mieux de leur forme. Les dix «Établissements scientifiques fédéraux» (ESF) qui relèvent de la Politique scientifique fédérale (Belspo), constituent chacun dans leur genre un des joyaux scientifiques et culturels du pays. Tous sont uniques. Tous connaissent des problèmes de définancement récurrents, des pertes de personnel, une certaine déconsidération de la part des responsables politiques…

Tous ont cependant une kyrielle de points forts à faire valoir. Leurs expertises, les recherches scientifiques de pointe qui y ont cours, leurs collections riches de dizaines de millions de pièces (au bas mot) qui sont exceptionnelles et souvent uniques au monde.
Sait-on par exemple que quelques pièces archéologiques provenant d’Apamée, en Syrie, un site détruit par l’État islamique, reposent en sécurité à Bruxelles, aux Musées royaux d’Art et d’Histoire?

Haut de page