Découvrez la science, la recherche et l’innovation "made in Belgium"

Categorie

Société

La végétation dans la région de Gosselies, observée en infrarouge par Sentinel-2, en novembre 2018. Source: terrascope.be

Technologies belges pour FLEX, le nouvel explorateur de la Terre européen

D’ici 2023, un nouvel « Explorateur » spatial européen devrait tenir la végétation de notre planète un peu plus à l’œil. La mission FLEX, de l’Agence spatiale européenne, est un satellite de la série « Earth Explorers ». Son instrument principal va observer la fluorescence émise par la végétation et en établir régulièrement une cartographie précise. Depuis quelques jours,… … Lire plus

RDI en Wallonie: peut mieux faire

Quatre forces, quatre faiblesses et cinq recommandations: le Pôle Politique scientifique du Conseil économique, social et environnemental de Wallonie n’y va pas par quatre chemins pour résumer les effets de la Politique scientifique régionale. Ce Pôle, dont la mission est de remettre des avis en matière de politique scientifique, de recherche et d’innovation, publie tous… … Lire plus

Les sardines du lac Tanganyika sont toutes cousines

Le lac Tanganyika, en Afrique orientale, qui s’étend sur 700 kilomètres, vient de réserver une surprise aux chercheurs. Un de ses poissons, les « sardines du lac Tanganyika » (Stolothrissa tanganicae) sont toutes cousines. Plus exactement, elles constituent un groupe génétiquement homogène. Cette découverte, réalisée par des biologistes de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB), du… … Lire plus

Caméra et Kalachnikov, même combat!

Minicaméras à même le corps, des djihadistes filment les attentats. Pour donner l’impression d’un combat en temps réel. Et créer un effet immersif comparable à celui suscité par des jeux vidéo. «La violence réelle et la violence fictive tendent ainsi dangereusement à se confondre, de même que l’acte de filmer constitue le prolongement naturel de… … Lire plus

La chasse aux polluants en temps réel dans les eaux wallonnes

Nous l’oublions parfois, mais l’eau douce et potable reste une ressource rare. Elle provient essentiellement des nappes phréatiques, qui représentent moins de 1% de l’eau totale du globe. En Wallonie, 76% de l’eau de distribution vient de ces eaux souterraines. Or ces réserves sont aujourd’hui mises en danger par de nombreux polluants. Surveiller la présence… … Lire plus

L’année du microbiote

Les bactéries intestinales font l’actualité en ce début d’année. A deux reprises, au cours des premiers jours de 2019, le Pr Patrice Cani, spécialiste du microbiote intestinal à l’Université catholique de Louvain (UCLouvain) et Maître de recherche FNRS, fait le point sur la question dans les publications de la revue scientifique « Nature ». Il s’intéresse aux… … Lire plus

Iter, l’enfant des étoiles fruit de la diplomatie technoscientifique

De la science, de la technologie, de la politique et de la diplomatie. Le projet Iter, qui sort de terre en Provence (France), à 80 kilomètres de Marseille, est tout cela à la fois. Dans son ouvrage « Iter, étoile de la Science » (Les Editions du Menhir), le Docteur en sciences Michel Claessens, fonctionnaire à la… … Lire plus

Prélèvement d'échantillon d'eau de fonte au Groenland par Guillaume Lamarche-Gagnon. © Marie Bulinova

Les glaciers groenlandais crachent d’importantes quantités de méthane

On soupçonnait déjà, dans les régions arctiques, que la fonte du permafrost était susceptible de relâcher d’importantes quantités de méthane dans l’atmosphère. Une équipe internationale de chercheurs, comprenant notamment Sandra Arndt, du groupe de recherche « Biogéochimie et Modélisation du système Terre » de l’ULB, vient de monter que la fonte des glaciers au Groenland pouvait également… … Lire plus

Les coureurs s’écoulent comme un fluide

Qu’il s’agisse des 20 kilomètres de Bruxelles, du marathon de New York ou de celui de Paris, le comportement collectif des coureurs est partout le même. Ils s’écoulent comme un fluide. Telle est la découverte que viennent de publier des physiciens français qui ont concentré leur étude sur les déplacements de coureurs au départ de… … Lire plus

A Mons, l’hippocampe et la souris font progresser les recherches sur la sclérose en plaques

À l’Université de Mons, des chercheuses ont fait une étonnante découverte sur la sclérose en plaques grâce à l’hippocampe de la souris. Cette maladie auto-immune est connue pour les paralysies qu’elle provoque. 50 % des personnes qui en souffrent développent aussi des troubles de la mémoire, de l’apprentissage ou présentent des difficultés à maintenir leur attention.… … Lire plus

1 2 3 114
Haut de page