Exemple d’une « couche de destruction » : un dépôt archéologique contenant généralement des restes de vases brisés, des débris architecturaux et des traces d’incendie. La couche de destruction présentée ici témoignerait du tremblement de terre de la première moitié du treizième siècle avant J.-C. en Egée. © Q.Letesson, Sissi Archeological Project.

L’archéosismologie éclaire et protège

L’archéologue fouille les sols pour étudier les modes de vie des Hommes. Le sismologue guette les mouvements des plaques tectoniques et la propagation des ondes sismiques pour comprendre l’histoire des

Lire plus

L’astronomie au féminin



« Astronomie ». Le nom de cette science est du genre féminin. Paradoxalement, les spécialistes de cette discipline sont quasi exclusivement des hommes. L’astronomie serait-elle une science machiste ?   L’ingénieur en télécommunications

Lire plus
Les dessins de cette BD sont signés Andy Demaret, professeur d’arts plastiques et visuels.

La chimie organique en BD

La bande dessinée est un vecteur ludique pour parler de sciences. Certains scientifiques y ont recours pour introduire diverses notions, parfois complexes. Le Professeur émérite Paul Depovere (Université Catholique de

Lire plus

Objectif 2020 : Bruxelles à la traîne

L’Union européenne s’est fixée comme objectif d’affecter à la recherche (fondamentale et appliquée) et au développement (R&D) quelque 3% de son PIB à l’horizon 2020. La Belgique a embrayé. « Bruxelles

Lire plus