Surfez tranquille? Les chercheurs aussi sont concernés

Durée de lecture : 4 min Spams, virus, chevaux de Troie, vols de mots de passe ou de données bancaires: sur Internet les scientifiques aussi sont victimes d’arnaques. “Les cybercriminels jouent le plus souvent sur trois registres pour obtenir de leurs victimes des informations qu’elles ne sont pas prêtes à leur donner”, explique Olivier Bogaert, Commissaire à la Police judiciaire fédérale, spécialisé en nouvelles technologies. “Il s’agit de nos émotions, d’un pseudo-intérêt professionnel, ou encore de la peur. Les chercheurs ne sont pas à l’abri de ces personnes malveillantes. Souvent, c’est en les flattant subtilement que les arnaques se forgent”.   Quand il parle de flatterie … Lire la suite de Surfez tranquille? Les chercheurs aussi sont concernés