A l’UCL, une petite bactérie débouche sur de grands projets

Durée de lecture : 4 min C’était en 2016. Après des années de recherche sur une bactérie présente naturellement dans nos intestins (Akkermansia muciniphila), le professeur Patrice Cani (UCL) annonçait avoir découvert deux effets bénéfiques générés par ce microorganisme sur notre santé. La présence de cette bactérie en quantité suffisante dans notre système digestif permettait de lutter contre les désordres métaboliques liés à l’obésité. Et pasteurisée, cette même bactérie voyait même son efficacité augmentée. Mieux encore, l’équipe avait aussi isolé une protéine de surface de ce même microorganisme, qui à elle seule semblait bien avoir le même effet… C’était là une étape importante des recherches menées … Lire la suite de A l’UCL, une petite bactérie débouche sur de grands projets