Des chiffres et des notes: aux origines arithmétiques de la musique

par Christian Du Brulle

PODCAST

 

Les leçons du Collège Belgique proposent tant à un public curieux qu’au chercheur spécialisé des cours-conférences de haut niveau, orientés vers des thématiques peu explorées et aux confins de différentes disciplines.

 

Les leçons « musicales » de l’ingénieur Jean-Louis Migeot illustrent parfaitement cette approche. Avec « Des chiffres et des notes », il propose de remonter aux origines mathématiques, pardon, « arithmétiques », de la musique. « C’est Pythagore, il y a 2500 ans, qui jette les bases arithmétiques de la gamme », explique Jean-Louis Migeot, qui enseigne à l’Université libre de Bruxelles et au Conservatoire royal de musique de Liège.

 

Des cours de solfège de son adolescence, il a gardé comme un goût de trop peu. « Notamment en ce qui concerne les fondements de la structure irrégulière de la gamme, avec ses tons, ses demi-tons, la distribution surprenante des dièses et des bémols… », précise-t-il. D’où provient cette irrégularité? Quelles en sont les causes? »

 

La première leçon qu’il donnera (mardi 6 octobre) au Collège Belgique (Bruxelles) répondra à ces questions. Il nous livre ici un avant-goût des liens qui existent entre la gamme de Pythagore et l’arithmétique chère au philosophe grec.

 

 

De « l’arithmosophie » de Pythagore à la gamme moderne, il y a un bond dans le temps gigantesque. Un bond qui nous amène à la musique de Jean-Sébastien Bach notamment. Mais aussi aux instruments qui génèrent les sons que les musiciens produisent et avec lesquels jouent les compositeurs.

 

Physique et lutherie

 

La seconde leçon de Jean-Louis Migeot, intitulée « Physique et lutherie » (mardi 13 octobre) sera précisément consacrée à la physique des instruments de musique. Il s’arrêtera ici sur leurs différences de timbre et précisera les mécanismes en jeu, principalement en ce qui concerne les instruments à vent et à cordes.

 

Ces deux approches très scientifiques amènent bien entendu à la question de la nature profonde de la musique: s’agit d’un art ou d’une science? Réponse au Collège Belgique!

 

 

Un livre, pour prolonger les deux leçons

 

des chiffres et des notes par JL MIGEOTOutre ses deux leçons au Collège Belgique, Jean-Louis Migeot inaugure également ce mois-ci la nouvelle collection « Transversales », des Editions de l’Académie. Le but de cette nouvelle collection est de mettre en avant l’interdisciplinarité des sciences.

 

L’ouvrage « Des chiffres et des notes. Quand la science parle à la musique », de Jean-Louis Migeot. est disponible en version imprimée (15 euros) ou en version numérique (3,99 euros).