Archeologie

16 février 2024

Des réactions se tissent entre humains et végétaux

Quinze chercheurs des universités de Grenoble, Lomé, Louvain, Montréal et Ottawa témoignent des réactions qui se tissent entre humains et végétaux dans les deux volumes de l’«Anthropologie du végétal»,  parus aux éditions Academia dans la collection «Investigations d’anthropologie prospective». Ces anthropologues, spécialistes des plantes, ont notamment observé les relations entre des cultivateurs du Cap-Vert et
13 février 2024

La recherche de provenance, un défi majeur pour l’AfricaMuseum

Quelque 129.000 objets culturels, 82.000 échantillons de bois, dix millions de spécimens zoologiques, dont 135.000 mammifères parmi lesquels on dénombre 10.500 primates…. Les collections du Musée royal de l’Afrique centrale (AfricaMuseum), une des institutions scientifiques fédérales belges (BELSPO), sont d’une richesse extraordinaire. Mais d’où proviennent toutes ces pièces? Et surtout, comment sont-elles arrivées à Tervuren?
2 février 2024

Les végétaux bousculent notre philosophie

De tout temps, la botanique a été le parent pauvre de la biologie. Développer une éthique du végétal, en tenant compte de toute sa complexité, c’est l’ambition de Quentin Hiernaux. Un projet qui se veut interdisciplinaire, à la croisée entre botanique, philosophie, anthropologie et agronomie. Et ancré dans les préoccupations contemporaines et concrètes. À partir
1 février 2024

La saga des papyrus d’Empédocle

L’aventure scientifique qui va vous être contée est une odyssée digne d’Indiana Jones, à la recherche de pans jusqu’alors inconnus de la philosophie d’Empédocle. Tout débute avec de premiers fragments de papyrus découverts à la bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg par Alain Martin, professeur désormais émérite à l’ULB. Il fut aidé par le Pr
16 janvier 2024

Au Canada, les jardins-forêts des indigènes Kitselas sortent de l’oubli

Même sur une terre acide pauvre et si perméable qu’elle ne retient pas l’eau, il est possible de cultiver sans avoir recours à des intrants externes. Du moins si l’on est patient et curieux d’innovations visant la circularité des nutriments. C’est la leçon que l’on peut tirer des résultats préliminaires d’une recherche mêlant archéologie et
10 janvier 2024

Les décorations des tombeaux égyptiens affichent une diversité méconnue

« Pendant longtemps, la communauté scientifique a pensé que l’art égyptien et les moyens plastiques employés étaient toujours les mêmes. Or, il semblerait que ce soit faux », déclare Catherine Defeyt, en charge des recherches sur la Matière picturale au Centre Européen d’Archéométrie (CEA) de l’Université de Liège. De fait, grâce aux nouveaux outils et
8 janvier 2024

Aux origines de l’oxygène sur Terre

Accrochez-vous, on remonte le temps. Il y a 1,75 milliard d’années, des cyanobactéries possédaient déjà des thylakoïdes. C’est-à-dire des membranes dotées du matériel permettant à ces organismes procaryotes ancestraux de produire massivement de l’oxygène moléculaire (O2) par photosynthèse. Cette découverte est le fruit de travaux menés par l’équipe d’Emmanuelle Javaux, professeure ordinaire et directrice du
5 janvier 2024

Le traitement paradoxal des babouins en Egypte antique

Les Égyptiens de l’Antiquité élevaient des babouins en captivité avant de les momifier. Cette découverte est le fruit de recherches menées par Wim Van Neer, archéozoologue de l’Institut Royal des Sciences naturelles de Belgique et ses collègues. “Malgré qu’ils soient des animaux sacrés, ils ne menaient pas une vie facile. Ils souffraient de malnutrition et
2 janvier 2024

Sur la piste des magnétiseurs

En France, dans son village natal, sur les rives du Lot, l’ancien ingénieur parisien Robert Gamel transmet des énergies positives pour rééquilibrer les corps et les guérir. «J’agis comme un canal», explique le magnétiseur de 87 ans à Fanny Charrasse. «Je capte l’énergie, je la programme et après, je la renvoie où je veux. Par
1 2 3 33
Haut depage