Les maladies affectant le cœur et les vaisseaux restent la première cause de mortalité dans le monde. Chez nous, leur incidence s’explique par le nombre croissant de personnes atteintes d’hypertension, de diabète, ou d’obésité et par le vieillissement de la population.
Améliorer la santé cardiaque de tous passe indiscutablement par le progrès de la recherche scientifique dans les domaines de la prévention, du diagnostic précoce et des stratégies thérapeutiques. C’est la raison pour laquelle, le Fonds pour la Chirurgie Cardiaque se consacre depuis 1980 à soutenir la recherche académique, fondamentale et clinique, en cardiologie médico-chirurgicale dans notre pays.

ALLER SUR LE SITE DE NOTRE PARTENAIRE