Environnement - Page 34

16 juillet 2020

Donner un avenir vert aux sites délaissés

Débuté en juillet 2018, pour une durée de 4 ans, le projet Interreg New-C-Land arrive au terme de sa première phase : l’inventaire des sites marginaux transfrontaliers entre France, Wallonie et Flandre. Une cartographie publique en ligne recense désormais ces lieux abandonnés qui pourraient être reconvertis en sites de production de biomasse végétale non-alimentaire. L’objectif
15 juillet 2020

L’ancêtre de l’homme moderne était moins élancé qu’un marathonien

On le croyait coureur de longue distance, et donc élancé. En réalité, Homo Erectus serait plutôt trapu. C’est ce que révèle une étude interdisciplinaire qui a investigué la cage thoracique d’un Homo Erectus emblématique : le garçon de Turkana. Dr Benoit Beyer, chercheur à l’Université Libre de Bruxelles, a reconstitué en vidéo les mouvements du
13 juillet 2020

Quand les insectes perturbent l’aérodynamisme des avions

Réduire la consommation de carburant des avions, et donc leur empreinte carbone, est un intérêt majeur pour l’aviation. Pour se faire, les concepteurs cherchent, depuis plusieurs années, à alléger le poids des appareils et à optimiser leur aérodynamisme. À côté de la conception de matériaux plus légers et de moteurs plus petits, des solutions sont
10 juillet 2020

La peau des oiseaux fonce à l’approche de l’équateur

Plus un oiseau vit près de l’équateur, plus sa peau est foncée. Cette particularité serait une protection, notamment pour les oisillons, contre les effets délétères des rayons ultra-violets. C’est ce qu’ont découvert des biologistes de l’Université de Gand et de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (IRSNB). Ils ont examiné les peaux de pas
9 juillet 2020

La zone transfrontalière se dote d’une véritable stratégie pour sauver les pollinisateurs

Abeilles, bourdons, papillons, syrphes… Nous savons depuis longtemps que ces pollinisateurs sauvages sont en déclin, et qu’il est urgent d’agir pour les préserver au maximum. Néanmoins, peu d’actions concrètes sont réellement organisées. Et quand c’est le cas, elles le sont rarement à l’échelle transnationale. Or, ces insectes ne connaissent pas de frontières, et plusieurs facteurs
8 juillet 2020

Des matériaux innovants pour capturer le CO2 émis par les industries

Développer des nanomatériaux matériaux innovants afin de capturer le CO2 émis par les cheminées industrielles. Et améliorer la phase de désorption du CO2. Voilà l’objectif atteint par l’UMons dans le cadre du projet européen GRAMOFON. Avec son équipe de chercheurs, Guy De Weireld,  Professeur Ordinaire au sein du service de thermodynamique et de physique mathématique,
7 juillet 2020

Les phoques de la mer du Nord ont des problèmes de poids

Depuis de nombreux mois, une famille de phoques communs (Phoca vitulina) a pris ses quartiers à Nieuport. Le port leur offre un site de repos où ils sont souvent plus de 10 à se rassembler. Les phocidés, soit les phoques communs et les phoques gris (Halichoerus grypus), apprécient le littoral belge. « Ils y sont
3 juillet 2020

Tirer le portrait des amas cellulaires

Série (5/5) : « La Science en images » Les cellules immunitaires de concombres de mer, aussi appelés holothuries, ont été observées au microscope électronique à balayage. Ces images époustouflantes ont été prises au laboratoire BOMB (Biologie des Organismes Marins et Biomimétisme) de l’UMons. Le Dr Guillaume Caulier y mène une recherche pour comprendre ce système immunitaire
2 juillet 2020

Tornade et tempête sous le radar

Série (4/5) : « La Science en images » Réaliser des prévisions météorologiques à très court terme. Voilà le principal usage des images radar générées en temps réel. L’Institut Royal Météorologique  utilise deux radars météo sis sur notre territoire. L’un à Wideumont, l’autre à Jabbeke. Ils révèlent les structures complexes et variées des précipitations. Toutes les 5
26 juin 2020

Les folles adaptations des cactus et autres xérophytes

Dans le désert, le soleil tape, les températures s’affolent, le sol est pauvre et l’eau est rare. Au gré des millénaires, face à cet environnement hostile, les végétaux xérophytes ont développé des adaptations captivantes. Patrick Motte et Sophie Pittoors, scientifiques au sein de l’Observatoire du Monde des Plantes (ULiège), les ont mis en mots et
Haut depage