médecine - Page 2

2 avril 2024

Sonder le génome des citoyens pour améliorer la santé publique wallonne

« Le train est déjà en marche. Si ce n’est pas nous, chercheurs universitaires encadrés par un comité d’éthique, qui montons dedans, ce sera l’industrie, avec toutes les dérives que l’on peut imaginer. » C’est en substance le propos des médecins et scientifiques du CHU de Liège qui pilotent le projet Ensemble. De quoi parle-t-on
28 mars 2024

Entendre des mots relaxants dans son sommeil ralentit le rythme cardiaque

Le corps endormi réagit au monde extérieur. C’est ce que viennent de découvrir des chercheurs du GIGA – Centre de Recherche du Cyclotron de l’Université de Liège, en collaboration avec l’Université de Fribourg (Suisse). Expliquant par-là comment certaines informations de l’environnement sensoriel peuvent affecter la qualité du sommeil. De quoi jeter un nouvel éclairage sur
18 mars 2024

Mieux comprendre la qualité de vie après un cancer

Douleurs, anxiété, dépression, fatigue, sommeil rare, difficultés cognitives. De nombreux symptômes accompagnent les traitements contre le cancer. Et se poursuivent lors de la rémission. Généralement, ces symptômes sont considérés et traités indépendamment l’un de l’autre. Pourtant, on sait qu’ils s’entretiennent l’un l’autre. Avec le soutien financier du Télévie, et en collaboration avec le service d’oncologie
13 mars 2024

De nouveaux instituts médico-légaux pour contrer la pénurie de légistes

Quand on jette un coup d’œil aux dernières statistiques du SPF santé publique sur les professionnels de la santé, force est de constater que la médecine légale n’est pas (et de loin) la spécialisation la plus courante. Fin 2022, parmi les quelque 31.000 spécialistes en droit d’exercer en Belgique, à peine 14 détenaient le titre
5 mars 2024

Bloquer les hémicanaux pour enrayer les arythmies cardiaques

Rien qu’en Belgique, quelque 10.000 décès résultent de problèmes d’arythmies cardiaques. Pour lutter contre ce fléau, une piste de recherche se concentre sur les hémicanaux. Mieux comprendre leur fonctionnement, ou plutôt leur dysfonctionnement, pourrait limiter ces pertes de vie. C’est exactement dans ce contexte que se situent les travaux du Dr Maarten De Smet, un
29 février 2024

L’IA ouvre une nouvelle ère pour les maladies rares

Jour le plus rare de l’année, le 29 février est aussi la journée mondiale des maladies rares. Touchant moins d’une personne sur 2.000, ces maladies restent malheureusement difficiles à diagnostiquer et il n’existe pas de traitement curatif pour la majorité d’entre elles. Par leur capacité d’agréger d’importantes masses de données, les IA (Intelligences Artificielles) sont
26 février 2024

Les vidéos 360° au service de la santé mentale

Peut-on utiliser la vidéo immersive à 360° comme outil d’évaluation diagnostique en santé mentale et de formation des futurs professionnels de la santé ? C’est ce que s’emploient à démontrer des chercheuses de la Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education de l’Université de Liège. Elles ont créé un environnement spécifique, appelé Darius. Et
23 février 2024

Sauver les victimes de viol au Kivu

À l’est de la République démocratique du Congo (RDC), au Kivu, les chirurgiens Denis Mukwege et Guy-Bernard Cadière opèrent des villageoises violées, mutilées. Le gynécologue, fondateur-directeur médical de l’hôpital de Panzi à Bukavu, prix Nobel de la paix, et le professeur de chirurgie à l’ULB témoignent de leur travail, du courage des Congolaises, dans le
22 février 2024

Un anticancéreux pour traiter les malformations vasculaires

Considérées comme des maladies rares, les malformations vasculaires et lymphatiques nécessitent des prises en charge très spécifiques. Il s’agit d’anomalies congénitales du développement des veines et des vaisseaux lymphatiques (dites à bas débits), dont les symptômes apparaissent généralement vers la puberté. Elles peuvent être à l’origine notamment de déformations, de douleurs importantes, d’impotences fonctionnelles, de
Haut depage