Vivant - Page 2

11 janvier 2024

Les micro-expressions faciales ne sont pas une exclusivité humaine

Un mouvement furtif de l’œil, une dilatation des narines, un bref gonflement sous la mâchoire… La communication non verbale peut prendre de multiples formes. Toutefois, l’être humain n’est pas le seul à pouvoir produire de telles micro-expressions faciales. Le cheval aussi en est capable. C’est ce que montre une étude menée à l’Université Libre de
8 janvier 2024

Aux origines de l’oxygène sur Terre

Accrochez-vous, on remonte le temps. Il y a 1,75 milliard d’années, des cyanobactéries possédaient déjà des thylakoïdes. C’est-à-dire des membranes dotées du matériel permettant à ces organismes procaryotes ancestraux de produire massivement de l’oxygène moléculaire (O2) par photosynthèse. Cette découverte est le fruit de travaux menés par l’équipe d’Emmanuelle Javaux, professeure ordinaire et directrice du
5 janvier 2024

Le traitement paradoxal des babouins en Egypte antique

Les Égyptiens de l’Antiquité élevaient des babouins en captivité avant de les momifier. Cette découverte est le fruit de recherches menées par Wim Van Neer, archéozoologue de l’Institut Royal des Sciences naturelles de Belgique et ses collègues. “Malgré qu’ils soient des animaux sacrés, ils ne menaient pas une vie facile. Ils souffraient de malnutrition et
3 janvier 2024

En Wallonie, le retour des castors, des loups, des lynx, et bientôt des bisons ?

Et si demain, à l’instar du loup, du lynx et du castor, le bison d’Europe était de retour dans les forêts wallonnes ? La question n’est pas aussi saugrenue qu’il y paraît. Un écosystème riche, complexe et hétérogène est davantage résilient face aux crises environnementales et climatiques. Et cette hétérogénéité passe par un partage plus
2 janvier 2024

Sur la piste des magnétiseurs

En France, dans son village natal, sur les rives du Lot, l’ancien ingénieur parisien Robert Gamel transmet des énergies positives pour rééquilibrer les corps et les guérir. «J’agis comme un canal», explique le magnétiseur de 87 ans à Fanny Charrasse. «Je capte l’énergie, je la programme et après, je la renvoie où je veux. Par
29 décembre 2023

Best of Daily Science : les articles les plus lus en 2023

Janvier : Une marée noire au Quatar pourrait amplifier la crise énergétique mondiale Situé au carrefour de plusieurs lignes de transport maritime, le Qatar est particulièrement exposé aux risques de pollution pétrolière. De quoi compromettre à la fois sa production d’eau dessalée et un cinquième de l’approvisionnement mondial en gaz naturel liquéfié (GNL). En combinant
28 décembre 2023

Les loups font leur trou en Belgique

Les premières portées de loups nés sur notre territoire ont été observées durant l’été 2023. C’est un premier bond démographique qui fait grimper le compteur à 4 meutes pour quelque 27 loups. Cet ancrage belge consolide aussi un pont entre les populations lupines du nord et du sud de l’Europe. Les loups belges sont d’origine
27 décembre 2023

Good Soil, un plan pour revigorer les sols bruxellois

Que cela soit en matière de lutte contre les effets du réchauffement climatique ou de qualité de vie des habitants, les sols urbains regorgent de fonctions essentielles. «Le sol, ce n’est pas uniquement du chimique, c’est aussi du physique et surtout du biologique. C’est un écosystème en soi », rappelle François Henry, expert sol chez
19 décembre 2023

Déclin des bourdons en Europe, des chercheurs tirent (encore) la sonnette d’alarme

Le constat est sans appel : les populations de bourdons déclinent dangereusement depuis un siècle et cet effondrement devrait encore s’accélérer dans le futur. Pour la première fois, un groupe de scientifiques pluriuniversitaires belges (UMons, ULB, VUB, UCLouvain et KULeuven), a quantifié à l’échelle du continent européen le déclin passé, présent et futur des populations
14 décembre 2023

Du cuir de champignons made in forêt de Soignes

Le mycélium peut être considéré comme la structure racinaire des champignons et forme un réseau dense de fils blancs. Ces filaments des champignons peuvent se développer sur le sol, le bois et un large éventail de déchets ou de sous-produits organiques de l’agriculture et de l’industrie. Cultiver le mycélium en laboratoire permet d’obtenir un matériau
Haut depage