Vivant - Page 3

8 décembre 2023

A Mons, on rend l’invisible … visible

Cent-vingt photos liées à la recherche scientifique sont à découvrir au MuMons, le musée de l’Université de Mons. Leur point commun ? Elles nous montrent… l’invisible! « L’invisible est partout autour de nous. Il fait partie de notre existence », lance le Dr Francesco Lo Bue, directeur des lieux et co-commissaire de la nouvelle exposition
29 novembre 2023

L’homme est une femme modifiée

« Le sexe masculin résulte chez l’Homme, comme chez les mammifères en général, d’une masculinisation du sexe féminin, et non l’inverse », assène Jacques Balthazart, neuroendocrinologue du comportement. Chercheur émérite au sein du GIGA Neurosciences de l’université de Liège, il publie « Cerveau féminin, cerveau masculin », aux éditions Alpha, un ouvrage qui rassemble les
21 novembre 2023

Avec l’aide des volontaires, la biodiversité des friches industrielles se révèle

Portant les stigmates du passé industriel de la Wallonie, les friches urbaines et périurbaines sont généralement vues comme des espaces inutiles à détruire. Mais une autre approche germe, celle de leur potentielle valorisation. Afin de permettre l’étude de cette possibilité, une centaine de citoyens prêtent main-forte à l’évaluation de la biodiversité dans les friches industrielles
20 novembre 2023

Adaptations prédatrices chez Temnodontosaurus, le grand reptile marin du Jurassique

Au Jurassique inférieur, la région d’Arlon était bordée par une mer subtropicale. Dans ces eaux chaudes barbotait un véritable monstre marin : le Temnodontosaurus. Même si, sans prendre sa taille gigantesque en compte, son allure fait globalement penser à celle du dauphin actuel, il s’agit d’un reptile. Plus précisément d’un ichtyosaure. « On pense souvent que
15 novembre 2023

L’Homme, un animal comme les autres ?

Quel est le propre de l’Homme ? Ce n’est ni la fabrication et l’entreposage d’outils, ni le deuil. Ce n’est pas non plus l’homoparentalité, les activités collaboratives, la guerre, l’altruisme, l’empathie, le rire, la politique, la démocratie, la fidélité, le divorce ni l’agriculture. Dans son livre « La cigale et le zombie », paru aux
13 novembre 2023

« Capture#2 » : les sciences s’immiscent dans le monde de l’art

Souriez, vous êtes captés ! C’est le mot d’ordre à peine franchit-on la porte vitrée de l’exposition Capture#2, qui se tient au Pavillon, lieu dédié aux cultures numériques sur les hauteurs de la citadelle de Namur. « En anglais, ‘capture’ fait référence à la captation de données, d’informations. C’est ainsi que la première partie de
2 novembre 2023

La poussière, cause majeure de la disparition des dinosaures

Les fines poussières de roche générées par l’impact de Chicxulub pourraient avoir joué un rôle dominant dans le refroidissement de la Terre et la perturbation de la photosynthèse. C’est ce que suggère une nouvelle étude à laquelle ont contribué des chercheurs belges, notamment de l’Observatoire royal de Belgique (ORB), de la Vrije Universiteit Brussel (VUB),
31 octobre 2023

La mort humaine n’a pas d’odeur spécifique

Que se passe-t-il après la mort? Il n’est pas ici question d’une autre vie ou de l’accès à un hypothétique paradis, mais des odeurs émises par le cadavre. Identifier spécifiquement un parfum typique d’un humain décédé serait d’une grande utilité pour entraîner les chiens policiers à retrouver des dépouilles. Sous la houlette de François Verheggen,
30 octobre 2023

Face aux dérèglements du climat, la Belgica continue de nous inspirer

Voilà 125 ans, Adrien de Gerlache larguait les amarres au Port d’Anvers. Cap sur l’Antarctique, qui était alors une terra incognita sur les cartes du monde. « Aujourd’hui aussi, nous sommes face à un territoire inconnu : il s’agit de notre futur avec les changements climatiques. Et nous pouvons nous inspirer de l’expédition de la
5 octobre 2023

Les écosystèmes côtiers sont de puissants puits de gaz à effet de serre

Une nouvelle étude concernant les émissions et captations de gaz à effet de serre au sein des écosystèmes côtiers du monde entier révèle que ces derniers constituent un puits pour le dioxyde de carbone (CO2). Ces écosystèmes sont, par contre, régulièrement des émetteurs de méthane (CH4) et d’oxyde nitreux (N2O). Toutefois, le bilan global des
Haut depage