médecine - Page 25

21 novembre 2019

Le cerveau ne laisse pas de place au hasard

Notre cerveau est plastique. Il est capable de réorganiser sa structure et les connexions entre ses neurones. Si le cerveau est particulièrement malléable dans l’enfance, rien n’y est jamais figé. La plasticité cérébrale s’opère de cette façon jusqu’à la mort. Et ce, chez toutes les espèces animales. Ce mécanisme est au cœur des travaux d’Olivier
15 novembre 2019

L’année de la rougeole

Mauvaise nouvelle sur le front de la rougeole en Belgique. L’année 2019 marque un retour en force de cette maladie particulièrement contagieuse. « Au cours des neuf premiers mois de l’année, 397 cas de rougeole ont été comptabilisés dans le pays», indique la Dre Monalisa Zampieri (ULB/Service de pédiatrie de l’Hôpital Saint-Pierre). Soit bien plus que les
6 novembre 2019

La résistance de la bactérie pathogène Brucella a été décryptée

Deux importantes découvertes viennent d’être effectuées par une équipe de chercheurs en microbiologie de l’UNamur. Elles portent sur la bactérie Brucella. Celle-ci infecte le bétail et est à l’origine de la Brucellose, une maladie transmissible à l’homme par la consommation de produits laitiers non pasteurisés, par contact avec des tissus infectés ou encore par inhalation. La
30 octobre 2019

Éclaircir les mystères du monde microbien

«La hantise du microbe ne permet pas de séparer le bon grain de l’ivraie», déplore Jean-Pierre Gratia, chercheur qualifié au F.R.S.-FNRS. «Ce qui est difficile à comprendre, c’est que n’importe quel microbe peut avoir des lubies. Les médias se trompent quand ils informent le public que l’enquête sur les diarrhées graves dans le nord de
29 octobre 2019

Une canne parmi les innovations wallonnes de l’année

Pour réadapter les patients hémiplégiques, Geoffroy Dellicour, kinésithérapeute au centre hospitalier neurologique (CHN) William Lennox depuis 17 ans, a développé un outil de revalidation innovant : la Wheeleo®. Il s’agit d’une canne quadripode à roulettes qui combine les avantages d’un rollator et d’une canne simple. Elle vient d’obtenir le Prix « coup de cœur du public
23 octobre 2019

Septicémies associées à l’hôpital : le nombre d’infections reste stable

Depuis 2013, le nombre de patients atteints de septicémies associées à l’hôpital n’évolue pas en Belgique. Des disparités existent cependant toujours entre les hôpitaux. « Il est important de se focaliser sur les améliorations à apporter afin de diminuer la quantité d’infections contractées dans les prochaines années. » C’est ce qui ressort du dernier rapport de Sciensano.
22 octobre 2019

Après WELBIO, place à WELTECH et WELCHANGE ?

WELBIO est un succès. En ce début de semaine, à l’occasion de la rentrée des chercheurs financés par ce programme wallon qui se concentre sur les domaines des sciences de la vie, les sourires affichés sur les visages réunis à Namur ne trompaient pas. Actuellement, 28 chercheurs à la pointe dans leur domaine et issus
11 octobre 2019

Un bébé grâce à l’hypnose

Scott a cinq mois. Quand elle parle de son petit garçon, Méline affiche un large sourire. Son bébé, elle a pu finalement le concevoir et le mettre au monde grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) proposée à l’Unité de fécondation in vitro des Cliniques universitaires Saint-Luc (UCLouvain), à Bruxelles. Mais aussi, grâce à l’utilisation
9 octobre 2019

Plus de méditation, moins de médications

Il y a quatre ans, le Pr Steven Laureys a commencé ses recherches sur la méditation avec Matthieu Ricard, docteur en biologie moléculaire et moine bouddhiste. Connu pour ses investigations sur les états de conscience, le responsable du Centre du cerveau au CHU de Liège présente ses conclusions dans «La méditation, c’est bon pour le
8 octobre 2019

A l’ULiège, l’asthme livre peu à peu ses secrets

Certains environnements dits pro-allergiques favorisent le développement de l’asthme et sont responsables de l’augmentation fulgurante de la prévalence de cette affection, particulièrement dans les pays industrialisés. Des chercheurs du GIGA (Centre interdisciplinaire de recherche biomédicale ) de l’Université de Liège ont identifié la façon dont ces environnements particuliers agissent sur le système immunitaire pulmonaire, conduisant
Haut depage